3. Comment faire comprendre aux entreprises, collectivités, acteurs publics et industriels, que la lutte contre le changement climatique peut leur être bénéfique?

Home / / 3. Comment faire comprendre aux entreprises, collectivités, acteurs publics et industriels, que la lutte contre le changement climatique peut leur être bénéfique?
Description

PROBLÉMATIQUE

La sensibilisation et l’incitation des différents acteurs des territoires (entreprises, industriels, collectivités, …) est une des clefs de l’atténuation du Changement Climatique. Il s’agit de pousser ces acteurs de l’économie à privilégier et adopter systématiquement, dans le cadre de leurs activités, des « bonnes pratiques», c’est à dire économes en termes d’utilisation des ressources naturelles en eau et en énergie, permettant de limiter les rejets de gaz à effet de serre induits par la production et le transport de biens et de services ou encore limitant la production de déchets non recyclés. Les objectifs sont les suivants :

  • Sensibiliser et former les futurs décideurs des secteurs publics et privés afin qu’ils intègrent le changement climatique dans les prises de décision dans la vie professionnelle (mieux investir, penser recyclage voire économie circulaire, associer un bilan environnement au bilan économique d’une opération envisagée, etc…)
  • Sensibiliser et former les élus locaux afin qu’ils tiennent compte du changement climatique dans la mise en oeuvre des politiques publiques locales
  • Mettre à disposition des outils, indicateurs, moyens de représentation et de simulation afin de mieux appréhender la contribution de nos décisions quotidiennes à l’aggravation ou à l’amélioration du changement climatique.
  • Mettre en oeuvre des dispositifs permettant de valoriser, récompenser et mutualiser les bonnes pratiques.

Votre défi

Imaginer des outils permettant de quantifier les bénéfices des actions éco-responsables des collectivités et entreprises pour convaincre les décideurs que la lutte contre le changement climatique leur est bénéfique.

Données

Défis secondaires

  • Comment faire en sorte qu’un lieu unique nous oriente vers l’endroit où l’on trouvera la bonne information?
  • Comment faire prendre conscience de l’urgence et de la gravité du problème auprès du grand public ? par quels outils ?
  • Comment partager un langage commun sur le changement climatique et la protection de l’environnement?
  • Comment utiliser les outils de la psychologie, du marketing et de la publicité de façon positive et constructive au service de la lutte contre le changement climatique ?
  • Comment recréer un lien entre l’homme et son environnement ?
  • Comment élaborer un message simple et intelligible qui puisse être véhiculé via diverses techniques comme celles de la publicité ?
  • Comment éduquer à la transition énergétique ?
  • Comment intégrer la pédagogie du développement durable dans la logique économique (législations, fiscalité, thème, monétaire …) ?
  • Comment intégrer la mission écologique dans les programmes scolaires ?
  • Comment vulgariser les travaux des experts (comme ceux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) de façon à s’adresser à tous les publics ?
  • Comment donner les moyens d’identifier les urgences et les priorités ?
  • Comment impliquer et utiliser les leaders d’opinion pour montrer l’exemple ?
  • Comment inciter de manière permanente et sensibiliser au changement climatique à travers des concours et challenges ?
  • Comment introduire plus de transdisciplinarité dans l’éducation nationale ?
  • Comment (faire) appréhender la complexité ?
  • Comment affronter les résistances des climato sceptiques et accompagner le changement?
Idées de l'intelligence collective

IDEES

Communication / diffusion / orientations / stratégiques / international

• Vulgarisation
• Campagnes de communication gouvernementales
• Mettre en place un dispositif international concentré énumérant les données d’accès à toutes les ressources qualifiées
• Mobiliser les journalistes politiques pour sensibiliser l’électorat à la nécessaire prise en compte du DD
• Faire émerger une réelle demande démocratique par le bulletin de vote effectif
• Mise à disposition multilingue des traités et en faire des livres numériques modifiables et annotables
• Mieux utiliser les travaux de prospective du type « la ville post-carbone » pour partir d’une vision positive à l’horizon 2030 ou 2050
• Accès aux bonnes pratiques simplifié
• Mettre les urbanistes au coeur de la transition
• Faire une infographie mettant en corrélation l’économie et l’écologie
• Aux entreprises : parler le langage économique des entreprises
• Normaliser le lexique entrepris dès l’école (avec le CA des écoles)

Fonction

• Piloter la fonction au niveau des régions
• Accompagner au changement (organisation, comportements…)
• Créer une nouvelle fonction au sein des établissements pour valoriser l’impact et permettre de mettre en place des stratégies
• Développer des métiers d’accompagnement au changement avec des compétences de socio-psychologie
• Mettre en place des équipes de référents impact climatisé
• Inclure dans la culture d’entreprise des sociétés de conseil (Big Four). La recommandation de scénarios/stratégies de durabilité profitable
• Montrer l’impact pour elles d’un changement
• Aux autorités locales (ou centrales) expliquer que le problème n’est pas que long terme mais aussi court terme et donc que leur réélection en dépend
• Avoir un département DD dans chaque collectivité
• Former des formateurs acteurs des activités au seins des entreprises et collectivités
• Déterminer les contenus de formations efficaces : constitution d’experts
• Normaliser une terminologie incluse dans les ressources des programmes scolaires

Indicateurs

• Créer une matrice générale et commune à l’ensemble du territoire, plateformenumérique
• Faire connaitre un outil principal pour standardiser les métriques DD
• Suivre les bons indicateurs et faire un bilan
• Dégager quelques indicateurs clés simples et compréhensibles de tous
• Sur cette plateforme donner les conclusions de chaque vague d’indicateurs pour modéliser
• Développer des indicateurs permettant aux collectivités de mener l’impact de leur politique
• Indicateurs harmonisés internationalement sur l’impact des entreprises et collectivtés sur le changement
• Aux entreprises : développer des outils d’évaluation économique et de rentabilité des investissements bas carbone
• Mettre en place des indicateurs consensuels centraux
• Indicateurs standardisés d’émission C02
• Indicateurs communs officiels (internationaux)
• Modéliser l’impact dans le temps
• Vidéos pour visualiser le temps long

Valoriser / récompenser

• Valoriser (image, financier, impôts,…) les bonnes actions
• Avoir des crédits d’impôts associés, Inciter fiscalement
• Créer un camion et communiquer les résultats (médiatisation)
• Rendre obligatoire la présence d’un spécialiste environnement en entreprise (➔ comme un commissaire au compte)
• Bonus-malus
• Elaborer une liste de thématiques et supprimer/moduler l’impôt en fonction de l’atteinte des objectifs
• Chiffrer en parallèle en regard le coût (pour une entreprise par exemple) de sa contribution à l’effort de réduction de ces émissions
• Montrer les gains financiers d’une baisse des émissions carbone
• Y ajouter des incitations fiscales normatives pour accélérer la formation des écosystèmes
• Ne pas fiscaliser les campagnes de communication qui prônent un développement durable
• Concours des plus belles initiatives par grandes thématiques pour organiser un tour de France

Punir

• Mettre en évidence les coûts climatiques cachés
• Calculer les coûts cachés, création d’une plateforme de ce calcul
• Indicateurs d’émission de gaz à effet de serre pour entreprise
• Chiffrer le coût de l’adaptation
• Création des normes environnementales prenant en compte la consommation de ressources fossiles
• Cartographier les changements induis par le réchauffement sur un territoire
• Y associer les calculs d’impact économique de ces changements
• Créer des filières de commissariat à l’environnement pour la certification des comptes
• Introduire un prix de carbone interne dans les stratégies d’entreprises (prix fictif)
• Fixer un prix de carbone à 30$ le baril
• Taxer les activités induisant des coûts climatiques cachés par la collectivité

RESSOURCES

• Portail DRIAS « le futurs du climat »
• Evaluation française économique des services rendus par les écosystèmes (EFESE) au MEDDE/CGDD (accès aux coûts cachés)
• Indicateurs : site web du service observation et statistique du MEDDE
• COPERNICUS + THEIA
• Bureaux d’études – cabinet de consultants accompagnement RSE type Sustan Way
• ADEME, CNFPT : établissements publics : INRA, SNPF, ONF, IGN
• Exemples de bonnes pratiques d’entreprises ayant internalisé de prix du carbone dans leur stratégie d’entreprise (+ échange de bonnes pratiques) o Divers (séminaires 2015) travaux en cours sur le prix du carbon, boostés à l’occasion de la COP21 (exemple : séminaire découvertes du 7 septembre au MEDDE)
• Plateforme CDP qui donne des exemples d’engagement d’entreprise
• Bilan carbone et autres outils de l’Ademe adaptés aux entreprises, PME ou collectivités

Hackpad

Related Projects
Contactez nous

Not readable? Change text. captcha txt
Banniere Vision CampPedagogie icon 2-01