14. Comment réussir à créer une économie de bienveillance écologique ?

Home / / 14. Comment réussir à créer une économie de bienveillance écologique ?
Description

PROBLÉMATIQUE

Les initiatives et pratiques vertueuses en matière d’environnement devraient, en toute logique, faire l’unanimité dans les choix qui s’offrent à nous (consommation, services, etc) et mutualiser de telles pratiques apporterait une contribution à l’adaptation et à l’atténuation du changement climatique.
Une des solutions pour faire connaitre et valoriser ces initiatives et leurs acteurs est d’en établir une cartographie et d’y associer des indicateurs mettant en évidence leur niveau de « bienveillance » vis-à-vis de l’environnement et leur contribution à l’atténuation du changement climatique.
Au-delà, une telle cartographie de la « bienveillance » permettrait d’inciter plus encore, voire de contraindre « naturellement » au partage des bonnes pratiques par des indicateurs visibles et impactants, par de la pédagogie neutre et adaptée, et par une implication plus large et collaborative.

Votre défi

Mettre en place un système de valorisation des meilleures structures, bonnes pratiques et initiatives de bienveillance écologique (indicateurs…)

Données

Idées de l'Intelligence collective

IDEES

Conception

  • Utilisation de matériaux écologiques et/ou biodégradables
  • Développement d’une économie du bois véritable
  • Baisse des emballages, valoriser le recyclage des contenants
  • Fournir le design à partir du matériau bois
  • Interdiction de l’utilisation de certaines manières premières
  • Bio mimétisme: penser le recyclage à la conception des produits (100% recyclages)
  • Economie circulaire, valoriser les initiatives sans impact
  • Recycler les déchets pour en faire des matières premières
  • Transformer les stations de métro en serre tropicale

Indicateurs

  • Mettre en place des capteurs pour évaluer la pollution et son impact sur l’environnement
  • Chiffrer les économies monétaires réalisées par les écosystèmes
  • Raisonner en bio mimétisme
  • Chiffrer la progression écologique de l’entreprise
  • Définir des indicateurs communs
  • Mettre en place des SHORT WIN communs pour avoir l’impression d’avancer vite, fédérer et donner l’impulsion pour aller plus loin
  • Des études globales de l’impact écologique et pas du partiel (ex: on dit que les voitures électriques ne polluent pas… en négligeant d’où vient l’électricité)
  • Créer des prix de « l’environnement innovateur» – type festival de Cannes
  • Changement de pratique économique: ressources finies
  • Consommation:
    • Boycott/désobéissance civique
    • Développement des épiceries solidaires et vracs
    • Récupération
    • Mouvement des makers
  • Entreprises:
    • Valoriser les entreprises responsables et intégrées à la société. Exemplarité.
    • Interdépendance des organisations (entreprise, état, ONG…)
    • Economie de la circularité
  • Co créer en intergénérationnel
  • Un forum pour partager des expériences locales
  • Synthèse de toutes ces informations de manière graphique et compréhensible
  • Une gouvernance sans leaders par groupes d’activités
  • Favoriser les espaces de coworking où se mélangent des personnes de tous milieux
  • Intégrer des zones de biodiversité au centre de zones d’activité économique
  • Repenser les fonctions des espaces + collaboratifs et participatifs (forums quartiers/villes, coworking, potager…)
  • Créer un conseil multi compétences au sein des entreprises
  • Une participation « générale» du personnel et pas Top Down
  • Management horizontal avec co-créativité et innovation participative
  • Des produits plébiscités par les entreprises responsables
  • Pollueur – payeur / effectif
  • Utiliser les financements des pollueurs payeurs pour aménager des zones de biodiversité
  • Hausse de la taxe du pollueur – payeur dès lors que l’entreprise ne fait pas d’efforts concrets
  • Estimer les services écosystémiques
  • La nature à la maison, au travail, dans les transports et les loisirs
  • Valoriser les initiatives +
  • Développer le commerce « local»
  • Définir des économies locales vertueuses
  • Travailler sur la réappropriation de l’équilibre écologique en développant l’économie locale
  • Délocaliser l’organisation du travail en espaces de coworking locaux, proches de chez soi
  • Densifier l’habitat! ➔ éviter l’étalement urbain

Pédagogie

  • Sensibiliser dans les quartiers à la conscience écologique
  • Conscience biologique dès l’enfance
  • Recréer un lien entre l’homme et l’environnement
  • Une plateforme d’échange de bonnes pratiques
  • Plateforme de services écosystémiques
  • Faire des travaux pratiques sur la valorisation des déchets à l’école
  • Nouvelle économie née de la confrontation des milieux
  • Eduquer / sensibiliser:
    • Philosophie
    • Empathie
    • Ecole du concret et de l’autonomie
    • Classes vertes
  • Mieux informer sur le recyclage
  • Mieux informer à tous les âges sur l’impact écologique des produits et des activités
  • Limiter les déplacements en réorganisant les réseaux d’activités économiques

Fonds de cartes : France et région

  • Localisation des usines de recyclage judicieux
  • Adapter les marqueurs des données IGN (échelle, légende propres au sujet) /Etablir une cartographie des besoins liés à la thématique, en partant des fonds de cartes.
  • Réfléchir à l’implantation des entreprises en fonction des ressources présentes sur les cartes
  • Adéquation ressource (matériau) et industrie (bassin d’approvisionnement)
  • S’assurer une bonne couverture des espaces de travail, d’habitat et loisirs
  • Faire évoluer l’occupation du sol
  • Réfléchir à une logistique éco responsable
  • Apprentissage de la lecture des cartes tout en sensibilisant au respect de la nature
  • Carte support de ma formation : connaissance de l’environnement
  • Géo-localiser les résultats
  • Avoir une carte des bons et mauvais élèves
  • Avoir une carte des impacts des pollutions des entreprises
  • Carte du bruit
  • Avoir une carte du bonheur relié à la pollution / relié aux entreprises bienveillantes
  • Une carte des entreprises bienveillantes
  • Une carte (des collectivités, gouvernements, etc…) des initiatives circulaires et l’impact sur le bonheur des gens

RESSOURCES

  • Usine de recyclage et de valorisation des déchets
  • Experts ➔ sensibilisation éducation / apprentissage
  • Création d’indicateurs (ex: bien-être)
  • Créer des outils de mesure
  • Cartes IGN intégrant de nouveaux critères
  • Via les montres connectées =
    • Application de mesure individuelle de l’impact écologique de notre activité
    • Mesure du bien-être individuel
  • Fixer des critères et des marqueurs de ce qui est exemplaire

Marqueurs humains, de productivité

Related Projects
Contactez nous

Not readable? Change text. captcha txt
Economy icon-01Economy icon-01